Moulurage-Ondulation

Le cylindre subit plusieurs opérations: - éventuellement un moulurage-ondulation de la paroi du cylindre afin de lui donner plus de résistance mécanique
- la formation de rebords pour placer le couvercle ultérieurement,
- le sertissage du couvercle au corps qui garantit une étanchéité totale de la boîte
- et finalement un éventuel processus de necking : rétrécissement de la base de la boîte qui permet l’emboîtement.